Le monde de l'invisible et de l'étrange

Matériel requis en sorcellerie(wicca)

                Le matériel requis

 

L'Athamée : couteau à double tranchants dont le manche est noir et incrusté d'un pentacle. Dans les rituels et sortilèges, il représente le symbole de l'Air. Il sert à tracer les cercles magiques, à attirer et canalyser les énergies (de part sa couleur noire). Il est donc, en résumé, le réceptacle des énergies magiques récoltées au cours des rituels.

Comme tous les objets dédiés à la pratique de la Magie, l'athamée doit être purifié et consacré avant d'entamer un rituel. Il est également préférable de le ranger à l'abris des regards curieux et des mains baladeuses.

Besoin d'un athamée ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

La baguette : elle est fabriquée à partir d'une fine branche d'arbre souple et représente l'élément Feu. Elle symbolise la force, la conviction, la volonté et le pouvoir de la sorcière (la baguette est le prolongement du bras de la sorcière, ne l'oubliez pas !!!). Elle est souvent d'une longueur proche des 50cm (la longueur de votre avant bras plus ou moins) et doit nécessairement être fabriquée par le (la) sorcièr(e) lui (elle)-même à partir d'un branche qu'il (elle) aura prit la peine de frotter au papier sablé fin afin de lui transmettre ses énergies. La baguette sert à tracer les symboles magiques sur le sol ou dans les airs et à diriger les énergies. N'oubliez pas de remercier l'arbre donnateur, un verre de lait ou d'hydromel suffira amplement ! (plus sur la baguette...)

Besoin d'une baguette ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

Le balai : Que serait un(e) sorcièr(e) sans son fameux balai magique connu de tous les enfants ? Outre les stéréotypes, le balai a comme principale fonction de nettoyer le cercle magique de toutes les impuretés psychiques qui pourraient s'y (re)trouver. Il sert également lors des rituels de purification des lieux ! (plus...)

 

La bioline (ou athamée blanc) : l'athamé au manche blanc et à la lame circulaire est un ustencil qui sert essentiellement à couper les herbes magiques pour la préparation des philtres, potions, coussins magiques, boules de cire,... Elle est également utile pour ôter une branche d'un abre afin de confectionner votre baguette (si vous n'avez pas la chance d'en trouver une à même le sol). La bioline peut également servir à graver des symboles sur vos bougies et chandelles ainsi qu'a sculpter les citrouilles d'Halloween.

Les herbes, racines, branches,... sont coupées durant la journée du 21 mai de préférance.

 

Besoin d'une bioline ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

Le bol : symbole de la terre, il est préférable qu'il soit fait de terre cuite, d'argile, de cuivre ou en poterie. Sur le cercle magique, il sera déposer au nord et il contiendra le sel utile pour le cercle et la purification des objets.

 

La bougie : Instrument essentiel lors des rituels car elles marquent le début de celui-ci. Elle représente la chaleur et la pureté et symbolise l'élément feu. Il est préférable et vivement conseillé d'utiliser les bougies une seule fois, de ne pas les réutiliser pour un autre rituel. Si celles-ci ne sont pas totalement consumées à la fin d'un rituel, laissez les brûler jusqu'au bout ou enterrez les bouts restants. Les puristes diront qu'une bougie teintée dans la masse est préférable à une bougie colorée extérieurement uniquement.

Besoin de bougies ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

Le cercle magique : c'est l'espace dédié aux rituels. C'est également un cercle d'énergie qui protège le praticien des énergies négatives et/ou perturbatrices extérieures. Il devra être tracé dans le sens des aiguilles d'une montre avec de préférance un diamètre 5m afin de pouvoir vous déplacer à votre aise dans la pièce où vous pratiquez. N'oubliez pas d'en déterminer les 4 points cardinaux reliés aux éléments. Le cercle doit impérativement être ouvert et fermé à chaque rituel (surtout lors de vos débuts !). Le procédé de fermeture du cercle est le même que pour l'ouverture exception faite que celle-ci se fait dans le sens opposé des aiguilles d'une montre.

 

Le chaudron : symbole du feu, il peut être de fer, de terre, de cuivre ou en fonte. Il sert principalement à la préparation de philtres à base de plantes ou à faire brûler les encens. Sur le cercle magique il sera déposé au Sud. La couleur noire de celui-ci représente l'utérus de la déesse-mère, et sert aussi à canalyser et à conserver les énergies. Rempli d'eau il peut accessoirement servir de miroir magique à la sorcière.

Besoin de chaudron ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

La cloche : souvent de cristal ou de cuivre, la cloche sert à annoncer le début et la fin des rituels, à invoquer la présence d'un élémental ou d'une déité particulière et à signaler la fin d'une période de méditation. On sonne aussi la cloche lors du décès d'une sorcière et lors du mariage au sein du groupe.

Besoin d'une cloche d'autel ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

La coupe : symbole de l'eau, elle doit contenir de l'eau ou du vin. Son matériau idéal est le cristal mais elle peut tout de même être en argent, en céramique, en bois, en verre ou en argile. La coupe doit, comme tout autre ustencil, être dédiée à l'usage exclusif de la Magie, il est donc déconseillé (pour ne pas dire proscrit) de l'utiliser dans vos emplois quotidiens. Sur le cercle magique, la coupe est déposée à l'ouest.

Besoin d'une coupe ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

L'encens : Les encens, symbolisation de l'élément Air au cours des rituels, peuvent connaîtrent plusieurs emplois différents.

Au niveau physique, ils assainissent l'atmosphère.
Au niveau psychique, il facilite la prière et la méditation. Ils accompagnent la lecture, l'écriture, l'étude et la réflexion.
Au niveau spirituel, ils servent, durant les rituels, à hausser la vibration ambiante et à créer une atmosphère propice à l'évocation d'une entité.

Besoin d'encens ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

L'épée : barrière contre les forces négatives énergétiques, elle peut servir de protection. Elle peut également remplacer la baguette magique. En effet, on peut se servir de celle-ci pour tracer le cercle magique.
Vu qu'il est assez complexe de fabriquer une épée soi même, il n'y a aucun inconvénient à en acheter une.

 

Le grimoire : le grimoire est un livre de magie. Il est un recueil d'incantations, de sortilèges, d'enchantements, de conjurations et de recettes. Certains auteurs situent l'origine des grimoires au alentours du 17ième siècle, alors que d'autres assurent qu'il a prit naissance en Egypte il y a des milliers d'années. Les grimoires d'époque sont d'une complexité inouïe, comme si leurs auteurs avaient voulu s'assurer que seuls les initiés pourraient les lires. Aujourd'hui le grimoire est un livre personnel et secret dans lequel la sorcière à regrouper une multitude de sortilèges, de recettes, d'incantations,...

Besoin d'un grimoire ? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

L'habit : il n'y a pas de tenue prédéfinie, il faut juste que le vêtement ne bloque pas l'énergie de la sorcière, la déranger, être trop lourd ou d'une couleur qui serait en contradiction avec l'optique du rituel. Idéalement il serait ample, léger, en fibre naturelles, d'un ton uni et surtout juste consacrer à la pratique occulte. Il est préférable que cet habit soit fabriqué par vous-même. Sa couleur peut être le blanc car cette couleur agit comme une barrière, ainsi il vous permettrait de vous protéger des influences extérieures et d'être neutre.

 

Le livre des ombres : ce livre est un livre tout à fait personnel, il contiendra le récit précis de tous vos rituels, de toutes vos célébrations et des expériences que vous vivrez dans le domaine des arts occultes. Il contient aussi toute les recettes, incantations,... que vous avez élaborées (ainsi que les dates, les heures, les instruments utilisés, les sensations éprouvées,...). Il peut aussi contenir les relevés détaillés de tous vos rêves prémonitoires. Ce livre est légué à la mort de la sorcière à sa fille, à sa petite fille ou à une autre sorcière. Si il n'y a pas de descendants, ce livre est alors brûlé afin de préserver les secrets (pour les puristes ! Libre à vous de le transmettre à une personne de votre choix !). Il est préférable que ce livre soit recouvert d'un tissu noir afin d'y préserver les énergies transmises.

 

Le miroir : Permet (un peu comme la boule de cristal) de voir dans d'autres plans ou même dans l'avenir. Il est préférable de le couvrir d'une étoffe noire lorsqu'il n'est pas utilisé.

 

L'occultum : La première chose à envisager est un lieu où vous allez étudier et un où vous allez officier. Sans bouleverser votre environnement – ni déménager -, il existe quelques principes simples à respecter pour créer l’environnement qui favorisera votre apprentissage : pour l’étude une pièce calme suffit, où vous pouvez vous installer sans être dérangé et sans que vos objets soient manipulés par quelqu’un d’autre. Un bureau réservé à votre usage est l’idéal, sinon un coin de salon que vous isolez ou, pourquoi pas, une pièce à la cave ou au grenier. Il faut un endroit neutre, où il ne se passe rien d’intime (chambre à coucher) ou de « grossier (cuisine), une pièce bien aérée et éclairée – par la lumière du jour ou une lumière artificielle -, où vous n’êtes pas trop à l’étroit et où vous vous sentez bien. Vous pourrez y ranger vos livres et vos accessoires, y réaliser vos préparations, y faire vos relaxations et, simplement, y être bien pour réfléchir. Pour les rituels, il est recommandé de choisir un lieu uniquement dévolu à la pratique de l’art magique, et qu’on appelle l’occultum. Il nécessitera une consécration spéciale. Idéalement, l’occultum est une pièce petite calme, qui se ferme à clef et où l’on peut faire l’obscurité (volets, persienne). Il contient l’autel, le grimoire et les instruments du rituel. C’est un lieu intime où vous seul et les personnes que vous y invitez peuvent pénétrez.
Si vous n’avez pas la place de consacrer une pièce de votre habitation à l’occultum, il vous faudra faire preuve d’un peu plus d’organisation. Vous dresserez votre autel et réalisez vos rituels là où vous étudiez et, entre-temps, vous rangerez vos instruments dans un lieu où personne ne pourra les manipuler. (source : Patrick Guérin)

 

Le pentacle : il est fait de bois, de cire, de métal ou de terre cuite. C'est un cercle sur lequel est gravé, dessiné ou incrusté un pentagramme (étoile à 5 branches - étoile de la sorcière). Il représente l'élément Terre et symbolise l'énergie féminine. Lors des rituels il doit impérativement être placé sur l'autel car il est aussi un symbole de protection. Vous pouvez également (et c'est même recommandé) en porter un sur vous à titre de bijou. Dans ce cas, il est préférable de le porter en contact avec la peau.

Besoin d'un pentacle d'autel ou d'un bijou? Visitez l'alliance Magique : boutique ésotérique en ligne !

 

Le script Theban : Beaucoup de sorcières utilisent l'alphabet Theban pour coder leurs écrits dans leurs livres des ombres. Cet alphabet est également connu comme alphabet des sorcières. Les premières sources connues pour l'alphabet Theban sont les trois livres de Cornelius Agrippa édité en 1531

 

 

 



13/08/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres